ALTERNANCE

Etudiants

Liste des questions :

  1. Est-il plus facile d'obtenir un diplôme en choisissant l'alternance ?
  2. Le rythme est-il facile à suivre ?
  3. Conserve-t-on le bénéfice des vacances scolaires ?
  4. Est-ce qu'il est possible de rompre le contrat en cas de désaccord avec l'entreprise ?
  5. Puis-je toujours bénéficier des bourses lors d'une formation en alternance ?
  6. Si je choisis d'être alternant, devrai-je payer des impôts ?
  7. Que se passe-t-il à la fin du contrat ?
  8. Dans quel cas l'alternance ne peut-elle être proposée à un étudiant ?
  9. Un contrat d'alternance pénalise-t-il l'étudiant dans la poursuite d'études ?
  1. 1 - Est-il plus facile d'obtenir un diplôme en choisissant l'alternance ?

    Les formations par alternance requièrent les mêmes niveaux d'entrée et de sortie que les formations classiques, c'est l'organisation qui est différente et les emplois de temps sont plus intenses.

    Retour aux questions

  2. 2 - Le rythme est-il facile à suivre ?

    Il faut de l'organisation, un peu de prévoyance et parfois des efforts supplémentaires. Le calendrier est publié en amont, ce qui permet une certaine anticipation sur des périodes critiques.

    Toutefois, les équipes pédagogiques sont sensibles aux éventuelles difficultés et restent à l'écoute.

    Retour aux questions

  3. 3 - Conserve-t-on le bénéfice des vacances scolaires ?

    L'alternant est un salarié.
    De ce fait, il bénéficie de cinq semaines de congés payés par an. (soit deux jours et demi par mois travaillé).

    Retour aux questions

  4. 4 - Est-ce qu'il est possible de rompre le contrat en cas de désaccord avec l'entreprise ?

    Les deux premiers mois sont une période d'essai.
    Il est possible pour les deux parties de rompre le contrat durant cette période.
    Cependant, au-delà de cette phase, il est plus difficile d'annuler le contrat et il faut des raisons précises pour entamer la procédure.

    Retour aux questions

  5. 5 - Puis-je toujours bénéficier des bourses lors d'une formation en alternance ?

    Non.
    Les boursiers n'ont plus droit aux bourses lors d'un contrat d'apprentissage. Cependant, l'étudiant peut gagner jusqu'à 7000 euros sur 10 mois de formation.

    Retour aux questions

  6. 6 - Si je choisis d'être alternant, devrai-je payer des impôts ?

    Non.
    Les sommes gagnées sont nettes d'impôt. Les salaires versés aux apprentis (munis d’un contrat répondant aux conditions prévues par le code du travail) sont exonérés d’impôt sur le revenu dans une limite égale au montant annuel du SMIC.

    Retour aux questions

  7. 7 - Que se passe-t-il à la fin du contrat ?

    Plusieurs choix sont possibles.

    L'apprenti peut :

    -envisager de signer un autre contrat en alternance
    -poursuivre ses études (licence professionnelle, école d'ingénieur, licence universitaire, master...)
    -être embauché par l’entreprise qui l’a formé
    -chercher du travail

    Retour aux questions

  8. 8 - Dans quel cas l'alternance ne peut-elle être proposée à un étudiant ?

    En DUT MMI, si vous n'avez pas validé vos semestres 1 et 2, vous ne pouvez pas demander une alternance.
    Un étudiant en difficulté scolaire verra son cas étudié avec le plus grand soin. En cas de trop grandes difficultés, le contrat sera refusé.

    Pour les LP, il faut avoir validé un Bac+2 dans le domaine de la future spécialisation.

    Retour aux questions

  9. 9 - Un contrat d'alternance pénalise-t-il l'étudiant dans la poursuite d'études ?

    En aucun cas le fait de suivre le DUT MMI par alternance ne pénalise l'étudiant dans sa poursuite d'études. Au contraire, cela est un plus.

    Cependant la LP est une fin de parcours, et à ce titre ne mène pas à une poursuite, mais à une insertion professionnelle.

    Retour aux questions