ALTERNANCE

Entreprises

Liste des questions :

  1. Est-il possible de prendre plusieurs alternants dans la même entreprise ?
  2. Le contrat peut-il être signé pour 2 ans d'alternance (DUT et LP) ?
  3. L'apprenti doit-il être obligatoirement accompagné d'un employé de l'entreprise dans son travail (formation, aide...) ?
  4. Quels sont vos engagements vis à vis de l'apprenti ?
  5. Quelles sont les conditions de travail de l'apprenti ?
  6. Que doit faire un apprenti en cas d’arrêt de travail ?
  7. L’alternance, pour vous ça change quoi ?
  1. 1 - Est-il possible de prendre plusieurs alternants dans la même entreprise ?

    L'entreprise prend autant d'alternants qu'elle le souhaite. Néanmoins celle-ci doit s'engager à ce qu'il y ait au moins un maître d'apprentissage pour deux alternants.

    Retour aux questions

  2. 2 - Le contrat peut-il être signé pour 2 ans d'alternance (DUT et LP) ?

    Oui, en deux contrats distincts cependant.

    Le premier contrat, d'un an, sera signé pour l'obtention du DUT MMI, puis un deuxième contrat peut être signé pour poursuivre en LP (CRSPM ou TQL).

    Retour aux questions

  3. 3 - L'apprenti doit-il être obligatoirement accompagné d'un employé de l'entreprise dans son travail (formation, aide...) ?

    L'apprenti bénéficie de l'aide d'un maître d'apprentissage, qui a un diplôme équivalent et une expérience professionnelle d'au moins trois ans. Dans le cadre d'un travail en équipe, l'apprenti peut être suivi ou aidé par d'autres personnes, sous la tutelle du maître d'apprentissage.

    Retour aux questions

  4. 4 - Quels sont vos engagements vis à vis de l'apprenti ?

    Vous signez un contrat d'apprentissage d'un an avec un étudiant de moins de 26 ans qui a :

    soit réussi sa première année DUT MMI
    soit validé un Bac+2 pour les LP.

    Vous vous engagez à lui donner des missions adaptées à la mise en pratique de son diplôme, et à le libérer de son poste de travail pour suivre les cours.
    Vous vous engagez également à assister à deux réunions par an à l'IUT. Vous évaluerez l’étudiant alternant via une interface de suivi en ligne, mise en place par l'IUT et par un jury de soutenance à la fin de son parcours.

    Retour aux questions

  5. 5 - Quelles sont les conditions de travail de l'apprenti ?

    L'apprenti est considéré comme un salarié à part entière. A ce titre, il bénéficie des mêmes avantages que tout employé : tickets restaurants, congés payés, prise en charge de titres de transports, ...

    L’apprenti âgé de 18 ans et plus, est soumis aux règles applicables dans l’entreprise. S’il est âgé de moins de 18 ans, l’apprenti ne peut pas travailler plus de 8 heures par jour, pas plus de 4h30 consécutives, pas plus que la durée légale du travail.
    En outre, 2 jours de repos consécutifs doivent lui être accordé

    Retour aux questions

  6. 6 - Que doit faire un apprenti en cas d’arrêt de travail ?

    Comme tout salarié, l’apprenti en arrêt de travail doit en aviser son employeur, dans les délais légaux prévus, à l’aide de justificatif (avis d'arrêt de travail en trois volets ou déclaration d’accident de travail).
    L’apprenti percevra éventuellement les indemnités journalières qui lui sont dues. L’apprenti devra également justifier son absence à l'IUT de la même manière.

    Retour aux questions

  7. 7 - L’alternance, pour vous ça change quoi ?

    En prenant un alternant dans votre équipe, vous bénéficierez d’un atout de taille. Un jeune motivé, qui vous apportera un regard neuf et qui vous permettra de mener à bien des projets comme un salarié.

    Les Régions participent financièrement aux efforts de la formation par une aide d'au moins 1 000€ et un crédit d'impôt de 1 600 € par année d'apprentissage.

    Retour aux questions